Lorsque l’on a une voiture qui ne roule jamais, on peut s’imaginer qu’il n’est pas nécessaire de l’assurer. Après tout, elle ne risque pas d’être mêlée à un accident de la route puisqu’elle ne roule jamais. Si vous partez longtemps à l’étranger, vous pouvez être tenté de ne pas renouveler l’assurance auto d’un véhicule qui restera au garage plusieurs années. Pourtant, l’assurance auto est absolument obligatoire, même sur une voiture qui ne roule pas.

Pourquoi faut-il assurer une voiture qui ne roule pas ?

La loi française est très claire sur la question de l’assurance des voitures qui ne roulent pas. Il est tout simplement obligatoire d’assurer une voiture qui ne roule pas. Pourquoi ? Parce que même si elle ne peut pas provoquer d’accidents de la route, elle peut toujours être à l’origine de nombreux sinistres que vous ne soupçonnez pas forcément.

Votre voiture stationnée contient toujours de l’essence. Ce carburant est toujours inflammable et dangereux. Si la voiture ne roule pas pendant longtemps, elle peut se détériorer et le réservoir peut fuir. Si cela venait à provoquer un incendie ou toute autre forme de sinistre, alors vous avez vraiment intérêt à ce que votre voiture soit assurée. Dans le cas contraire, vous serez endetté jusqu’à la fin de votre vie.

L’essence contenue dans le réservoir est souvent le premier argument que l’on présente, mais ce n’est pas le seul. La batterie de votre voiture aussi peut être dangereuse et provoquer des sinistres. D’ailleurs, tous les éléments électroniques et mécaniques de votre voiture peuvent être la source de nombreux problèmes qui rendent l’assurance auto nécessaire, même sur une voiture qui ne roule pas.

Quelles sont les exceptions à l’obligation d’une assurance auto ?

S’il est obligatoire de souscrire à une assurance auto pour son véhicule, même quand il ne roule pas pendant longtemps, il existe évidemment quelques exceptions à cette règle. D’une manière générale, ces exceptions peuvent être regroupées sous une seule et même exigence : le véhicule ne doit pas être en état de rouler. C’est-à-dire qu’il doit être impossible de le déplacer simplement en le démarrant et en le conduisant.

Pour estimer qu’un véhicule n’est pas en état de rouler, la loi française a posé trois exigences :

  • Les roues du véhicule ne doivent pas toucher le sol, que ce soit parce qu’il est surélevé ou parce qu’elles ont été retirées
  • La batterie du véhicule doit avoir été retirée et stockée dans un endroit prévu à cet effet
  • Le contenu du réservoir de carburant doit avoir été entièrement vidé

Ces trois conditions doivent être réunies pour vous autoriser à vous passer d’une assurance auto sur un véhicule. En revanche, sachez qu’il s’agit d’une jurisprudence. La loi n’est donc pas parfaitement claire sur le sujet. Plusieurs affaires ont été jugées en faveur des propriétaires des véhicules non assurés remplissant ces conditions. Vous n’êtes donc pas à l’abri des ennuis ou des poursuites, mais la loi est de votre côté.

L’assurance auto 1 jour pour déplacer un véhicule

Beaucoup de Français ne se demanderont jamais si un véhicule qui ne roule pas doit être assuré avant d’être confronté à la question. Souvent, c’est dans les affaires d’héritage, lorsqu’un vieux véhicule est retrouvé au fond d’un garage que la question se pose. Que les héritiers veuillent garder ou non le véhicule, la question de son assurance auto se pose invariablement, ne serait-ce que pour la résilier.

La question d’une assurance de courte durée pour déplacer le véhicule se pose également. Imaginons un véhicule qui ne roule pas depuis longtemps et qui n’a pas été assuré depuis longtemps. Il est illégal de ne pas l’assurer, mais ce serait encore pire de rouler avec sans assurance. Or, si vous souhaitez simplement déplacer le véhicule pour le vendre ou justement le stocker après avoir vidé son réservoir et enlevé sa batterie et ses roues, vous allez devoir l’assurer.

Le problème, c’est qu’il est pénible d’assurer un véhicule sur toute une année alors que vous le déplacez justement pour ne plus avoir à l’assurer. C’est là que l’assurance auto 1 jour entre en jeu. Elle vous permet d’assurer votre véhicule sur une seule journée pour pouvoir le déplacer en toute légalité. Vous pourrez conduire sereinement en sachant que vous ne dépenserez pas un seul euro inutilement dans une assurance auto annuelle.

Faire des économies sur l’assurance auto d’un véhicule qui ne roule pas

Si vous possédez un véhicule qui ne roule pas, ou bien qui ne roule que quelques jours tous les dix ans, vous devez obligatoirement l’assurer. Néanmoins, rien ne vous empêche de l’assurer avec les garanties minimum. Par exemple, demandez à retirer les assurances pour le conducteur ou l’option pannes et remorquages. Puisque vous ne roulez jamais avec, elles ne sont pas utiles.

Par ailleurs, s’il vous venait subitement l’envie de rouler avec ce véhicule, vous pourriez encore opter pour une assurance auto 1 jour afin de bénéficier de toutes les garanties nécessaires. Au total, l’opération vous coutera moins cher que de payer une assurance complète et annuelle sur un véhicule qui ne roule pas.