Les moteurs des véhicules diesel ont toujours besoin d’un peu de temps après leur allumage pour chauffer et offrir leurs meilleures performances. Pour accélérer ce processus, les modèles les plus récents sont munis de bougies de préchauffage. Le problème, c’est que lorsque ces bougies sont défectueuses, le moteur s’allume difficile, voire refuse totalement de s’allumer. Il faut alors s’assurer que le problème vient bien des bougies en les testant avant de les remplacer.

Comment réparer des bougies de préchauffage défectueuses ?

Changer des bougies de préchauffage est très simple à faire et ne nécessite pas du tout l’aide d’un professionnel. Vous aurez simplement besoin d’une clé à bougie. Commencez donc par sortir le manuel de l’utilisateur et par repérer l’endroit où se trouvent les bougies. Coupez le contact de votre voiture, ouvrez le capot et retirez les bougies.

Une fois vos bougies retirées, notez les dimensions et le numéro du modèle indiqués sur la bougie directement. Avec ces informations, vous serez sûr d’acheter des bougies parfaitement adaptées au modèle de votre véhicule et de ne pas dépenser inutilement de l’argent. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à replacer les bougies neuves. Vérifiez qu’elles sont bien fixées.

Changer des bougies de préchauffage est très simple, mais il ne faut pas pour autant se précipiter. Effectivement, si un moteur qui ne s’allume pas peut être causé par des bougies défectueuses, ce n’est pas toujours le cas, il faut donc prendre la peine de les tester d’abord avec un multimètre.

Testez les bougies de préchauffage avec un multimètre

Tester des bougies de préchauffage avec un multimètre est encore plus simple que de les changer. Une fois de plus, vous n’avez donc pas besoin de l’aide d’un professionnel, mais seulement de vous munir d’un multimètre de bonne qualité. Ce petit appareil permet de tester les courants électriques selon les critères de différentes échelles.

Pour tester vos bougies de préchauffage, vous devez commencer par placer votre multimètre sur l’échelle des ohms. Cette échelle est généralement représentée par la lettre grecque de l’oméga : Ώ. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à placer les deux câbles reliés au multimètre directement sur la bougie de préchauffage. Le câble noir doit être placé sur la masse et le câble rouge directement sur la bougie.

Avant de tester vos bougies, connectez les deux câbles entre eux et notez bien la valeur que vous obtenez. Elle représente le courant émis par le multimètre et vous devrez la soustraire du résultat que vous obtenez en testant les bougies pour avoir une valeur précise.

Testez les bougies de préchauffage sans les démonter

Démonter des bougies de préchauffage n’est vraiment pas compliqué et c’est nécessaire pour les changer. En revanche, si vous souhaitez seulement les tester, il n’est pas nécessaire de les démonter. Si vous avez suffisamment d’espace pour faire toutes les manipulations nécessaires sans trop de difficulté, alors épargnez-vous cette peine.

Pour tester vos bougies, vous aurez néanmoins besoin de retirer le capuchon qui les protège généralement. Sans cela, vous ne pourrez pas accéder à la bougie et y connecter les câbles. Une fois les deux câbles bien en place, vous devez les maintenir quelques secondes sans bouger pour pouvoir obtenir une valeur fiable. N’oubliez pas de déduire la valeur du multimètre obtenue plus tôt.

Après la soustraction, si vous obtenez une valeur comprise entre 0,6 et 2 ohms, alors vos bougies fonctionnent normalement et elles ne sont pas défectueuses. En revanche, si la valeur obtenue s’avère plus basse ou plus élevée que cette fourchette, alors il est possible que le problème vienne des bougies. Ne vous empressez pas de les changer pour autant.

Testez la batterie pour savoir si la bougie de préchauffage est morte

Avant de vous décider définitivement à changer vos bougies de préchauffage, vous devez tester votre batterie. Effectivement, c’est elle qui alimente les bougies, alors si elles semblent défectueuses, c’est peut-être à cause de la batterie. De nouvelles bougies ne changeraient alors rien au problème.

Pour tester votre batterie, vous n’avez encore besoin que d’un simple multimètre placé sur l’échelle des courants continus (DC). Comme avant, connectez d’abord les deux câbles entre eux pour obtenir la valeur à soustraire. Ensuite, placez le câble noir sur la borne négative de la batterie et le câble rouge sur la borne positive de la batterie. Attendez un peu, relevez la valeur et soustrayez-lui la valeur précédemment obtenue.

Si la valeur finale est comprise entre 12,5 et 13, alors la batterie fonctionne correctement. Sinon, vous devez impérativement la changer. Ensuite, testez à nouveau vos bougies. Si leur valeur est toujours anormale, changez-les également. Si le problème persiste, alors le problème est sans doute plus profond. Contactez un professionnel, car il aura besoin d’un équipement bien particulier pour le résoudre. Rassurez-vous, vos efforts n’auront pas été vains puisque vous aurez changé une batterie et des bougies défectueuses.