Si l’achat d’une voiture est une dépense importante, son entretien a également un coût à prendre en compte. Parmi les postes de dépenses les plus importants, on trouve notamment les pneus. Voilà pourquoi le marché des pneus d’occasion s’est particulièrement développé depuis quelques années. Cependant, il vaut mieux être prudent pour être sûr d’acheter de bons pneus et ne pas prendre de risque pour sa sécurité au volant.

Les pneus jouent un rôle essentiel dans la sécurité au volant

Normalement, on vous l’a suffisamment répété pendant que vous passiez votre examen du Code de la route, puis pendant vos heures de conduite avant l’examen du permis : les pneus sont un élément essentiel pour votre sécurité sous la route. Voilà pourquoi il faut absolument s’assurer de rouler avec des pneus parfaitement adaptés.

Outre le fait de devoir vérifier leur pression régulièrement et avant chaque long voyage, vous devez également vous assurer qu’ils sont adaptés à votre véhicule, à la route et aux conditions météorologiques que vous rencontrerez, mais aussi qu’ils ne sont pas trop usés et abîmés. En effet, des pneus qui ne remplissent pas toutes ces conditions sont dangereux et coûteux.

Ils sont dangereux parce qu’ils ne vous offrent pas une adhérence à la route optimale, qu’ils augmentent les risques d’aquaplaning et qu’ils peuvent même prendre feu si votre voiture est trop chargée. Enfin, ils sont coûteux parce qu’ils adhèrent parfois trop à la route et ralentissent inutilement votre véhicule, vous forçant à consommer plus d’essence que nécessaire.

Comment bien choisir ses pneus d’occasion ?

Heureusement, toutes ces exigences ne rendent pas totalement impossible le fait d’acheter des pneus d’occasion. C’est une démarche économique et écologique dont il serait dommage de se priver. Cependant, il faut veiller à garder en tête quelques éléments importants pour vous permettre de choisir des pneus d’occasion de bonne qualité.

Vous devez donc d’abord avoir en tête toutes les exigences de votre véhicule en matière de pneumatiques. Ces informations se trouvent sur les pneus de votre voiture ou sur le manuel d’entretien du véhicule. En général, il y a trois informations majeures à retenir : la dimension du pneu, l’indice de charge et l’indice de vitesse qu’il doit supporter.

Comment juger de l’usure d’un pneu ?

Une fois que vous connaissez le type de pneu que vous devez acheter pour votre voiture, il vous faut encore apprendre à reconnaître l’état d’un pneu pour être sûr de ne pas acheter un pneu trop usé. La première chose à connaître, c’est donc le témoin d’usure des pneus.

Cette petite excroissance située à l’intérieur de la bande de roulement est haute de 1,6 mm et il faut qu’il y ait une vraie différence entre sa hauteur et la hauteur de la surface du pneu. Si vous avez du mal à distinguer la différence, passez votre doigt pour la sentir.

Si la différence est vraiment trop faible, n’achetez surtout pas le pneu. Cela veut dire qu’il est beaucoup trop usé et que vous serez obligé d’en changer au prochain contrôle technique. En plus, vous courez un risque en conduisant avec des pneus aussi usés.

Comment juger de l’état d’un pneumatique ?

L’usure générale n’est pas le problème le plus grave sur un pneu. Au contraire, c’est le problème le plus classique et celui que l’on pense presque toujours à vérifier. Voilà pourquoi il faut apprendre à juger de l’état général d’un pneumatique.

Pour cela, commencez par vous assurer qu’il n’y a pas de fissure, de marque de coupures ou d’entailles sur l’ensemble du pneu. La présence de la moindre de ces marques devrait vous interroger parce qu’elles peuvent facilement dégénérer en crevaison.

Ensuite, recherchez des marques moins visibles qui pourraient être à l’origine d’une crevaison. C’est parfois difficile de les repérer et il faut être attentif, surtout si elles se trouvent sur la bande de roulement. Enfin, si vous remarquez le moindre gonflement inhabituel sur le pneu, ne l’achetez pas.

Quelles sont les questions à poser au vendeur ?

Quand vous achetez des pneus d’occasion, déplacez-vous chez le vendeur pour pouvoir observer les pneus vous-même et juger de leur qualité sans avoir à vous fier à sa parole. Profiter également de ce déplacement pour lui poser des questions sur les pneus qu’il vend.

Pensez donc à lui demander l’année de fabrication des pneus et, si possible, le nombre de kilomètres qu’ils ont parcourus. Cela vous renseignera plus précisément sur leur degré d’usure et vous pourrez juger plus facilement leur durabilité.

Enfin, essayez d’obtenir quelques informations sur chaque pneu. Un pneu monté à droite d’une voiture pendant plusieurs mois s’adaptera plus difficilement au côté gauche de votre voiture et il peut être utile de savoir quel pneu doit aller de quel côté de votre voiture.

Pourquoi vaut-il mieux privilégier les pneus de bonnes marques ?

Si vous achetez des pneus d’occasion, c’est sans aucun doute pour faire des économies. Cependant, il vaut mieux ne pas être trop gourmand et se tourner tout de même vers des pneus de grandes marques plus chères. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils s’usent moins vite.

Ainsi, vous saurez que vous achetez des pneus moins cher, mais vous savez également que vous achetez des pneus qui tiendront longtemps et qui ne s’useront pas plus rapidement pour autant. Dans le cas contraire, vous risqueriez de dépenser de l’argent inutilement dans des pneus que vous devrez changer quelque temps seulement après.