Quand vous faites un voyage long-courrier en avion, il y a plusieurs précautions à prendre. Il faut évidemment penser à se dégourdir les jambes et à porter des bas de contention, mais il faut également veiller à choisir correctement sa place. Les gros avions comme le Boeing 777 300 er offrent une gamme variée de types de place et il faut connaître les spécificités de chacune pour choisir la meilleure et profiter du meilleur confort de vol.

Quel est le meilleur siège dans une rangée ?

Dans un Boeing 777 300 er, chaque rangée est composée de trois sièges de chaque côté de l’appareil et de quatre sièges au centre. Vous avez donc le choix entre dix sièges différents et vous ne devez pas vous tromper pour éviter certains désagréments. Hublot ou allée, cela dépendra de vos goûts, mais ne prenez surtout pas un siège central, c’est-à-dire un avec les lettres B, E, F ou I.

Si la préférence entre un siège allée et un siège hublot dépendra de vos goûts, c’est bien parce qu’ils ont tous les deux autant d’avantages que d’inconvénients. Un siège du côté de l’allée vous permet d’étendre vos jambes, de vous lever et d’aller aux toilettes autant que vous voulez. Cependant, vous serez dérangé à chaque fois que vos voisins voudront se lever. À l’inverse, côté hublot vous ne serez dérangé par personne, mais il sera plus compliqué de vous lever.

Les sièges intermédiaires, ceux qui ne se trouvent ni du côté de l’allée ni du côté du hublot sont les pires parce qu’ils additionnent tous les défauts des autres sièges. Vous n’avez pas de place pour vos jambes, vous ne pouvez pas vous lever à votre guise et vous êtes dérangé chaque fois que quelqu’un veut se lever. En plus, il est très inconfortable de se retrouver coincé entre deux autres voyageurs qui ont malheureusement rarement un sens aigu de votre besoin d’espace personnel.

Avant, milieu arrière : où vaut-il mieux s’asseoir dans la cabine ?

Au même titre que vous devez choisir attentivement votre place dans une rangée, vous devez également choisir attentivement votre position dans la cabine. Sur un Boeing 777 300 er, il existe plusieurs entrées et plusieurs sorties, à l’avant, à l’arrière et au milieu. Il n’est donc pas nécessaire d’être tout à l’avant pour sortir en premier.

De même, dans un avion de cette taille-là, il y a également plusieurs cuisines et plusieurs toilettes, aussi bien à l’avant, qu’au milieu et à l’arrière. Vous pourrez donc être servi en premier si vous vous asseyez à l’avant de la section du milieu de l’avion. De même, vous aurez accès aux toilettes tout aussi facilement. C’est donc une autre question qu’il faut se poser pour choisir sa place : celle du confort.

Effectivement, le confort en vol n’est pas du tout le même selon votre position dans la cabine. L’arrière de la cabine est toujours le moins confortable. Pourquoi ? Parce que le bruit des moteurs y est plus fort et que les secousses sont plus importantes en cas de turbulences. Le milieu est un peu plus confortable en cas de turbulence, mais vous êtes au niveau des réacteurs et le bruit est important. C’est donc à l’avant qu’il y a le moins de bruit et le moins de secousses.

Les sièges cloisons et les sièges issues de secours : mieux vaut les éviter

Parmi les fausses bonnes idées que vous pourriez avoir en choisissant votre siège, il y a celle de prendre un siège situé au niveau d’une issue de secours. Certes, vous aurez plus de place pour vos jambes, mais vous n’aurez pas le droit de placer votre bagage sous le siège devant vous. En plus, dans certaines conditions, cette place peut vous être refusée au dernier moment si vous n’êtes pas jugé apte à ouvrir la porte en cas de problème.

Les sièges cloisons sont également de mauvais sièges qui ont des allures de bons sièges. D’abord, les sièges qui sont dos aux cloisons vous donneront l’illusion d’être plus confortables parce que personne ne pourra vous donner coups de pied dans le dos. Cependant, vous ne pourrez pas non plus incliner votre siège autant que sur les autres sièges de l’avion. Résultat, vous aurez moins de confort.

Enfin, les sièges cloisons qui se trouvent face à une cloison sont également des sièges qu’il vaut mieux éviter. Certes, vous aurez beaucoup plus de place pour vos jambes sans avoir à ouvrir une issue de secours. Cependant, vous n’aurez pas de télévision ou de table personnelle et vous ne pourrez pas mettre de bagages sous le siège devant vous puisqu’il n’y en aura pas. Enfin, c’est également là que voyagent les bébés. Votre voyage sera alors sans doute très bruyant.

Ne prenez pas un siège près des toilettes ou des cuisines

Enfin, s’il y a bien un dernier conseil que l’on peut vous donner, c’est d’éviter à tout prix les sièges qui se trouvent trop près des toilettes ou des cuisines. Certes, il est agréable de pouvoir aller aux toilettes facilement et d’être servi en premier. En plus, vous pourrez facilement demander de la nourriture supplémentaire.

Cependant, vous devez prendre en considération que vous devrez également supporter le bruit des cuisines et des conversations de l’équipage, ainsi que les odeurs tout au long du vol. Pour les toilettes, vous devrez supporter le bruit, les odeurs et les files d’attente qui vous imposent une proximité permanente avec les autres passagers. Il vaut donc mieux éviter ces sièges.

Avec tous ces conseils, vous devriez désormais être capable de choisir le siège qui vous convient le mieux. Évidemment, il est tout à fait possible que vous préfériez un siège que nous vous avons pourtant déconseillé. Le principal, c’est que vous sachiez à quoi vous attendre pour passer un voyage qui correspond à vos attentes.