Vous avez récemment fait l’expérience de la navigation sur un bateau en location pendant tout un week-end et l’expérience vous a plu au point de vous donner l’envie d’avoir votre propre bateau ? Si vous comptez devenir propriétaire d’un bateau, vous devez clairement définir votre projet (quel type de bateau acheter ? Quelle utilisation en ferez-vous ? etc.). De plus, il vous faut déterminer le budget que vous devrez allouer à cette acquisition. Découvrez dans cet article quelques dépenses que vous devrez prendre en compte lors de l’acquisition, en complément du coût du bateau.

La procédure d’immatriculation du bateau

L’immatriculation est une opération qui permet à l’administration de s’assurer que votre bateau est conforme aux différentes règles de sécurité. L’immatriculation de votre bateau de pêche consiste à lui attribuer un numéro pour qu’il puisse être facilement identifié par les autorités ou les secours. Le numéro d’immatriculation doit être apposé sur votre bateau et être parfaitement visible.

La demande d’immatriculation est obligatoire lors de l’achat d’un bateau d’occasion ou neuf, et doit être réalisée par l’acheteur. Toutefois, il est possible que le vendeur s’occupe des démarches s’il reçoit l’autorisation de l’acheteur.

La remorque et le transport

Lorsque vous achèterez votre bateau, vous aurez certainement besoin d’une remorque pour le déplacement et le stockage de votre moyen de transport. Il s’agit d’une opération qui pourrait augmenter le prix d’acquisition de l’embarcation de manière significative. Cela dit, il est possible que le coût du transport et de la remorque soit inclus dans le prix d’achat. C’est d’ailleurs une pratique assez courante chez les concessionnaires, lors des ventes saisonnières et dans les salons nautiques.

Frais propriétaire bateau

Vous devrez également prévoir la dépense relative à l’assurance de votre bateau. Vous aurez besoin au moins d’une assurance dommages et d’une assurance responsabilité civile, notamment s’il s’agit d’un modèle assez récent. Les organismes bancaires demandent généralement une couverture totale lorsque l’achat est financé. Par conséquent, en cas de vol ou d’accident, vous pouvez être sûr que votre bateau est complètement couvert.

Le stockage

Après l’acquisition de votre bateau, vous aurez peut-être besoin d’un carport, d’une bâche ou même d’un entrepôt intérieur si vous ne pouvez pas garder votre bateau à domicile. La location d’un entrepôt intérieur dans les régions où le climat est plutôt glacial demande la préparation du bateau et du moteur à supporter la période d’hivernage. C’est très important de prendre en compte ces différents éléments, car la neige, les vents d’hiver et même la pluie peuvent endommager l’embarcation.

Les équipements et les accessoires

En achetant une embarcation, vous devez prévoir un équipement de sécurité composé de barques de sauvetage, de pagaies, des gilets de sauvetage, de fusées éclairantes, de talkies-walkies, de klaxons, etc. Il est important de budgétiser tout cela lorsque vous voulez acquérir votre embarcation.

Ensuite, vous pourrez acheter au fur et à mesure les accessoires dont vous pourrez avoir besoin. Ainsi, chaque automne, vous pouvez décider d’améliorer le confort dans votre embarcation en achetant un GPS marine, une radio, etc.